Alimentation

Cette rubrique concerne l'ensemble des produits proposés pour nourrir vos oiseaux.

L'alimentation doit être variée et comprendre des fruits et légumes frais de saison, des végétaux et des graines. Des compléments en vitamines et minéraux peuvent également être apportés.

Vous pourrez donc trouver les extrudés, granulés, mélange de graines, aliments spécifiques pour loris et même l'alimentation pour l'élevage des oisillons.

En parcourant l'ensemble des sous-rubriques, vous pourrez choisir l'aliment le mieux adapté pour vos oiseaux en fonction de son stade physiologique.

Les fruits congelés pourront apporter un complément à la ration ou être utilisé comme enrichissement.

Alimentation 

Sous-catégories

  • Les viandes de bœuf et de volaille achetées en abattoirs proviennent de saisies techniques de produits de catégories 2 et 3 pour l’alimentation des animaux sauvages. Ces viandes sont, à titre d’exemple, issues de carcasses surmenées, ou à coloration anormale, ou cachectiques communément appelées pampines. Les viandes saisies sont systématiquement dénaturées avec de la farine de luzerne afin qu’elles ne retournent pas à la consommation humaine. Ces viandes ne proviennent jamais d’animaux abattus porteurs de maladies transmissibles à l’homme ou à l’animal.

    Nous disposons d’une autorisation nous permettant de détenir des carcasses de bovins de 12 mois et plus et de procéder à leur désossage.

    Afin de garantir l’identification et la traçabilité des marchandises, les portions sont conditionnées dans des cartons ou en sac portant une inscription précisant la date de fabrication, la composition du produit ainsi que le numéro d’agrément.

    Dans cette rubrique, qui regroupe tous les produits congelés pour carnivores proposés par Saint Laurent, vous trouverez du bœuf, en morceaux avec ou sans os, de la volaille (poulets, poussins, cailles, pigeons…), des cous de canards ou de poulets, de la volaille broyée.

    Toute une gamme de rongeurs vous est proposée du souriceau aux gros lapins en passant par les souris, rats, cobayes

    Vous pourrez nourrir vos animaux avec nos poissons d'eau douce (carpes, gardons…) marins (tacauds, maquereaux, harengs, sprats, merlu…) mais aussi crevettes, calmars, moules dans des conditionnements dépendant des arrivages (voir rubrique "Mammifères marins").

    Le conditionnement de l'ensemble des produits a été pensé pour vous simplifier votre gestion des stocks mais aussi une facilité d'utilisation au quotidien.

  • C'est toute une gamme d'aliments déshydratés que nous vous proposons pour nourrir vos animaux.

  • Le fait de manger des insectes s'appelle "entomophagie". De nombreux animaux, tels que les araignées, les lézards et les oiseaux sont entomophages, de même que de nombreux insectes.

    Les insectes (grillons, buffalos, teignes de ruche… mais aussi les vers de farine) sont très appréciés des animaux que ce soit en période de reproduction, soit dans le cadre de l'enrichissement. Les insectes sont riches en protéines et permettent un apport non négligeable de protéines animales tout en proposant une occupation aux primates.

    Les insectes sont une ressource alimentaire saine et nourrissante, riche en matières grasses, protéines, vitamines, fibres et minéraux. La valeur nutritive des insectes est très variable en raison du grand nombre d’espèces. Même au sein d’un groupe d’espèces, la valeur nutritionnelle peut varier en fonction du stade atteint par l'insecte au cours du cycle des métamorphoses, de l'habitat où il vit, et de son alimentation.

    Les processus de transformation et la conservation des insectes et des produits qui en sont dérivés doivent suivre les mêmes règles de santé et d’assainissement que celles appliquées pour tout autre produit de consommation humaine ou animale, de façon à assurer la sécurité des aliments. Du fait de leur nature biologique, plusieurs aspects doivent être pris en compte, comme l’innocuité microbienne, la toxicité, la saveur et la présence de composants inorganiques. Des effets sanitaires particuliers doivent être pris en compte lorsque les insectes sont élevés sur des déchets tels que le fumier ou les déchets d’abattoir. Les allergies induites par l’ingestion d’insectes sont rares, mais elles existent. Quelques cas de réactions allergiques aux arthropodes ont été signalés.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.